14 juillet 2017 défilé [fr]

Verklaring van de President van de Republiek voor de 14 juillet 2017 défilé



Mes chers concitoyens de métropole, d’Outre-mer et de l’étranger,

En ce 14 juillet, nous célébrons la France.

Nous célébrons ce qui nous unit.

Nous célébrons ce goût absolu de l’indépendance qu’on appelle liberté.

Cette ambition de donner à chacun sa chance qu’on appelle égalité.

Cette détermination à ne laisser personne sur le côté du chemin qu’on appelle fraternité.

L’énergie du peuple français, la volonté du peuple français ont écrit notre histoire.

L’histoire de la France ne commence pas le 14 juillet 1789 mais ce jour-là, le peuple a montré quels idéaux il voulait suivre.

Et toujours durant notre histoire, nous avons trouvé en nous cet amour de la patrie qui nous a sauvés, cette énergie pour nous unir autour de ces idéaux.

Nous avons trouvé aussi des alliés sûrs, des amis qui sont venus à notre secours.

Les Etats-Unis d’Amérique sont de ceux-ci. C’est pourquoi rien ne nous séparera jamais.

La présence aujourd’hui à mes côtés du président des Etats-Unis, monsieur Donald TRUMP et de son épouse, est le signe d’une amitié qui traverse les temps. Et je veux ici les remercier, remercier les Etats-Unis d’Amérique pour le choix fait il y a 100 ans.

Dans ce monde incertain qui est le nôtre, la démocratie, la liberté de pensée, le droit de ne pas être considéré selon son origine religieuse ou selon sa couleur de peau, selon son sexe, ses opinions, le droit aussi de vivre en sécurité et d’éduquer ses enfants, rien de tout cela ne va de soi.

Ici en France et partout dans le monde, il est des hommes et des femmes qui ont choisi de s’engager, de risquer leur vie pour que ces droits vivent, prévalent. Ces hommes et ces femmes, ce sont nos soldats, nos policiers, nos sapeurs-pompiers, nos gendarmes, nos douaniers, ce sont tous ceux qui nous protègent. Ils défilent en ce jour de fête nationale parce qu’ils sont l’armée de la liberté et des droits.

Leur loyauté, leur dévouement, leur force nous permettent de vivre selon les règles que nous nous sommes choisis. Je veux ici les en remercier. La nation toute entière vous en remercie et je sais que c’est le prix du sang qui est parfois payé.

Je sais les morts pour la France, les morts au service de la France qui laissent des veuves, des enfants, des parents, des proches.

Chers concitoyens, depuis 100 ans presque jour pour jour, la République prend tous ses enfants sous sa protection. Elle protège et assiste aussi les enfants des déportés et depuis peu les enfants des victimes du terrorisme. Ce sont les pupilles de la nation. Ils sont là devant moi et je leur adresse un salut chaleureux, parce que les ennemis de la France sur notre sol ou ailleurs dans le monde vous ont pris un être cher, la France vous doit son soutien constant et durable.

Je salue aussi les soldats blessés qui sont venus aujourd’hui, ceux qui sont encore hospitalisés et ceux qui, petit à petit, reviennent à une vie normale. Nous n’ignorons pas la grandeur de votre sacrifice et vous trouverez toujours la patrie à vos côtés dans la conduite de votre vie.

En ce jour de fête nationale, notre devoir est de ne jamais oublier le prix que nous avons payé pour conquérir nos droits, le prix que nous sommes prêts à payer pour les défendre car ce sont eux qui nous unissent, qui font la France et qui font que la France est aujourd’hui ce qu’elle est.

Je souhaite à toutes les Françaises, à tous les Français, à tous ceux qui ont choisi la France et à tous ceux qui l’aiment une fête nationale sereine et joyeuse.

Vive la République et vive la France.

- Vidéo du défilé militaire


Gepubliceerd op 17/07/2017

bovenaan de pagina