3 Questions 3 Réponses : Clarit Alofs

Clarit Alofs est proviseur du Lycée français international d’Anvers.

- Quels sont les éléments marquants de cette rentrée 2014 au LFI Anvers ?

Le Lycée Français International Anvers regarde l’avenir avec confiance et dynamisme : une augmentation des effectifs à la rentrée 2014 de 26%, des travaux de rénovation dans un beau bâtiment centenaire et le lancement du Projet Rubens qui élargira encore la place du Lycée en tant que vitrine française à Anvers.

- Quel est l’originalité du projet pédagogique du Lycée Français International ?

Le LFI Anvers est le seul établissement scolaire à Anvers où les élèves de 4 à 11 ans peuvent suivre une scolarité pluri-lingue français-néerlandais ou français-anglais, au choix des parents. La bonne intégration de nos élèves dans des établissements néerlandophones ou anglophones confirme chaque année la validité de notre projet pédagogique.

- Quel message souhaitez-vous faire passer aujourd’hui ?

Je remercie toute notre communauté scolaire – parents, élèves, enseignants, personnels, conseil d’administration - pour le sérieux du travail accompli et le climat de confiance réciproque dans lequel nous travaillons. Je remercie aussi le poste diplomatique et les instances françaises en Belgique pour leur soutien et coopération infaillibles. Le Lycée Français International Anvers, riche d’une histoire de plus de cent ans à Anvers, regarde aujourd’hui l’avenir avec confiance, fier du projet pédagogique original porté en Flandre.

JPEG

publié le 20/11/2014

haut de la page