« Baudelaire dépolitiqué » : Antoine Compagnon [nl]

Dans le cadre du cycle « Regards de France », l’Ambassadeur a accueilli jeudi 28 mai M. Antoine Compagnon pour une conférence sur le thème « Baudelaire dépolitiqué ».

Ecrivain et professeur au Collège de France, Antoine Compagnon est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à Baudelaire.

« Moderne et antimoderne, Baudelaire reste notre contemporain, même si certaines de ses opinions peuvent nous scandaliser. Il détesta le progrès, s’intéressa à la photographie pour la disqualifier, songea à se suicider parce que les journaux multipliaient leur tirage, affronta la Mal éternel. D’abord condamnée pour ses provocations, l’œuvre de cet homme blessé – poésie en vers et en prose, critique d’art et critique littéraire, fragments intimes, satires, pamphlets – est devenue un classique.
Baudelaire, qui admirait Delacroix et Manet, fut l’un des plus lucides observateurs de la désacralisation de l’art dans le monde moderne. Dandy, ami des chiffonniers, il fut l’être de tous les paradoxes et originalités. »

Antoine Compagnon nous a fait redécouvrir un Baudelaire inclassable et irréductible.

publié le 29/05/2015

haut de la page