Cérémonies commémoratives du 11 novembre à Ypres et Laeken [nl]

Pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale, les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de Grande-Bretagne en Belgique se sont recueillis ensemble, le lundi 11 novembre, dans les cimetières militaires français, allemand et britannique, près d’Ypres.

Dans un symbole de paix et d’unité, les ambassadeurs du Royaume-Uni, S.E. Jonathan Brenton, d’Allemagne, S.E. Dr Eckart Cuntz, et de France, S.E. Bernard Valero accompagnés des autorités belges, ont rendu un hommage conjoint aux soldats de la Grande Guerre, qui ont, en si grand nombre, donné leur vie. La vice-Ministre présidente du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, Mme Sylvia Löhrmann, a participé également en tant qu’invitée à ces cérémonies.

Ils se sont rendus successivement à :

- 17h45 : au cimetière militaire français Saint-Charles-de-Potyze (Zonnebeekseweg – 8900 Ypres)

- 18h20 : au cimetière britannique Tyne Cot (Tynecotstraat – 8980 Zonnebeke)

- 18h55 : au cimetière allemand Langemark (Klerkenstraat, 64 - 8920 Poelkapelle)

Une brève cérémonie avec le dépôt d’une gerbe réunissant les couleurs des drapeaux des trois pays a été organisée devant les monuments aux morts.

Voir le reportage en ligne de la Web TV Belgique21TV

La France et l’Allemagne ont également commémoré ensemble la fin de la Première Guerre mondiale, au pied du monument du Poilu inconnu français, sur le parvis de l’Eglise Notre-Dame, à Laeken.

L’ambassadeur Bernard Valero était accompagné de son homologue allemand, M. Eckart Cuntz, et de M. Freddy Thielemans, Bourgmestre de la ville de Bruxelles. Les deux ambassadeurs ont ravivé la flamme du monument et déposé une gerbe de fleurs commune. De même, le Général Gilles Rouby, chef de la représentation militaire française auprès de l’OTAN et de l’UE, a déposé une gerbe de fleurs conjointement avec son homologue allemand.

Etaient aussi présents la Sénatrice de l’étranger, Mme Joëlle Garriaud-Maylam (UMP) et le Député élu par les Français du Bénélux, M. Philipp Cordery (PS), le Consul général de France à Bruxelles, M. Sylvain Berger, ainsi que les six élus de Belgique à l’AFE.

Une délégation d’élèves du Lycée français de Bruxelles avait également fait le déplacement.

De nombreuses associations françaises de Belgique étaient représentées, plusieurs d’entre elles déposant des gerbes.

Comme chaque année, des porte-drapeaux français ainsi qu’un détachement de l’école royale militaire et un orchestre militaire belges ont rehaussé la cérémonie de leur présence.

publié le 02/06/2015

haut de la page