Commémorations de la 1ère Guerre mondiale à Roeselare (Roulers) [nl]

Le 7 octobre 2018, la ville de Roeselare (Roulers) commémorait sa libération par les troupes françaises en 1918.

Accompagnée par l’attaché de Défense, l’ambassadeur de France, Mme Claude-France Arnould, a été accueillie à l’Hôtel de Ville en présence de M. Siegfried Bracke le Président de la Chambre des Représentants ; le Commandant militaire de province colonel Onraet, représentant le Ministre de la Défense ; le Général de Brigade Bart Laurent, ancien commandant de la Force européenne au Mali ; M. Kris Declercq, Bourgmestre de Roeselare ; des Consuls Honoraires M. P-P de Beir et M. Derrick Gosselin et de M. Thierry Van Pamel du Souvenir Français de Roeselare.
Deux familles de descendants étaient également présentes Mme Marotel-Royer, petite fille de Maurice Royer, inhumé dans le cimetière et la famille Robin.

L’Ambassadeur de France a rencontré à cette occasion Johan Pauwels, auteur de l’ouvrage de référence du carré militaire Français de Roulers qui lui a remis son œuvre : une recension considérable de tous les noms des soldats français inhumés. Un jeune y a joint une page de bande dessinée sur la libération de la ville en 1918 par les troupes françaises.

Mme Claude-France Arnould s’est ensuite rendue avec le cortège de la Grand Place au cimetière belge. Un détachement militaire était composé d’une délégation du 152è régiment d’infanterie français dit « les diables rouges » et du 1er régiment belge des grenadiers-carabiniers. Dans la partie française du cimetière, l’Ambassadeur a donné une allocution. Puis, des élèves de l’Académie Municipale de Roulers ont lu la lettre que la commune de Roulers a adressée à la veuve de Ferdinand le Hétet le 1 octobre 1926. Ferdinand le Hétet, est un soldat français qui s’est sacrifié lors de la retraite de l’armée française en retardant seul les troupes allemandes qui déferlaient.

Un défilé des détachements militaires a clos la cérémonie sur la Grand Place.

publié le 12/10/2018

haut de la page