Covid-19 : Déplacements entre la Belgique et la France [nl]

A compter du 17 mars à 12H00, la France met en place, à la frontière qu’elle partage avec la Belgique, des contrôles fixes et mobiles pour limiter au strict minimum les flux de personnes entrant et sortant du territoire national.

Ainsi, les entrées par voie terrestre en Belgique ne seront permises qu’aux citoyens belges, aux résidents en Belgique, au personnel diplomatique accrédité, aux travailleurs transfrontaliers munis d’un justificatif de domicile et d’une attestation de l’employeur et aux personnes justifiant de « cause de force majeure ».

Les sorties par voie terrestre de la Belgique vers la France ne seront autorisées que pour les citoyens français, les résidents en France, le personnel diplomatique accrédité et les travailleurs transfrontaliers justifiant de leur domicile ou travail en France.

Le trafic de marchandise sera également permis afin d’assurer la chaîne d’approvisionnement.

Compte tenu du fait que certains points de passage considérés comme secondaires seront fermés à la circulation routière et que sur les autres axes, des contrôles seront effectués sur chaque véhicule entrant ou sortant du territoire national, d’importantes files d’attente sont à prévoir.

Les liaisons ferroviaires entre les deux pays sont maintenues, même si elles sont progressivement réduites par les opérateurs. Les passagers dont le train serait annulé sont invités à se reporter sur un autre train dans la même journée.

publié le 19/03/2020

haut de la page