Déplacement à Charleroi de l’Ambassadeur de France [nl]

Mercredi 20 avril, l’Ambassadeur de France, Mme Claude-France Arnould, s’est rendue à Charleroi pour un entretien avec M. Paul Magnette, Ministre-Président de Wallonie et Bourgmestre de Charleroi, suivi d’une visite très riche.

Les éditions Dupuis et son président, M. Bernard de Gerlache, l’ont accueilli pour une visite du site de Marcinelle. La présentation du département audiovisuel du groupe de médias a montré l’importance de l’innovation numérique en Wallonie. L’Ambassadeur a visité les studios Dreamwall, avec une explication commentée du travail effectué autour de l’animation du personnage du "Petit Poilu", et a parcouru les studios Keywall spécialisés dans l’enregistrement avec décors virtuels. Le groupe héberge aussi, dans ce bâtiment de l’architecte Philippe Samyn, une startup consacrée aux innovations de la réalité virtuelle.

L’après-midi a été consacrée à une visite particulièrement émouvante du Musée du Bois du Cazier et de son mémorial. Symbole de l’histoire minière de Charleroi, inscrit au Patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO avec d’autres sites phares du Hainaut, ce puits de mine a connu une tragédie le 8 août 1956, avec l’embrasement d’un étage de la mine, qui a causé la mort de 262 personnes, en grande majorité des ouvriers italiens.

Enfin, M. Marcel Miller, CEO Bénélux du groupe Alstom, a présenté les activités du groupe et le site, qui abrite le centre d’excellence de recherche et d’essai en matière de système de signalisation et d’électroniques de puissance.

publié le 09/06/2016

haut de la page