Het Groot Parijs

Op uitnodiging van Mevrouw Michèle Boccoz, Ambassadeur van Frankrijk in België, is de Heer Laurent Fiscus, Prefect en Secretaris generaal voor Regionale Zaken bij de prefectuur van de regio Ile-de-France, naar Brussel gekomen om het project Groot Parijs voor te stellen.

Nadat hij de internationale pers heeft ontmoet in de lokalen van de Press Club Europe heeft de heer Fiscus het project Gorrt Parijs voorgesteld op de Residentie van Frankrijk voor een assistentie van Belgische en Franse economische acteurs.

Inleiding van Ambassadeur Michèle Boccoz :

« Monsieur le Préfet, cher Laurent,
Mesdames et Messieurs,

Je tiens d’abord à vous remercier de vous être déplacés aujourd’hui pour entendre le Préfet Fiscus, Secrétaire général pour les Affaires régionales de la Préfecture de Région Île-de-France, vous parler de ce projet porteur de développement qu’est celui du Grand Paris.

Avant toute chose je veux dire quelques mots sur les liens très forts qui unissent l’économie de la France et de la Belgique. Ce n’est pas un hasard si nous nous adressons, sur ce projet de développement territorial, aux partenaires économiques belges, qui sont familiers de notre pays et des opportunités d’investissement présentes sur notre territoire.

En 2011, la Belgique était en effet le troisième partenaire économique de la France, après l’Allemagne et l’Italie, mais devant la Chine et les Etats-Unis. Par exemple, le montant exporté de la France vers la Belgique est ainsi plus du double de celui exporté vers la Chine : 30 Mds € pour 13 Mds €.

Entre 2000 et 2009, la France a constitué le premier pays de destination des investissements belges en Europe et, aujourd’hui, environ 3 600 filiales belges emploient 200 000 personnes en France.

Ces investissements sont majoritairement le fait de PME mais pas seulement : en 2011, le groupe belge Solvay a repris Rhodia. Il s’agit de la plus importante fusion ayant eu lieu en Europe. Depuis cette reprise, Solvay a doublé de taille et est devenu le premier chimiste en France.

Venons-en à présent au Grand Paris qui mobilise actuellement un grand nombre d’acteurs publics français faisant la promotion coordonnée de l’attractivité internationale et économique de ce projet. L’Agence française pour les investissements internationaux (AFII) est l’un de ces acteurs et possède une antenne à Bruxelles disposée à accompagner les investisseurs belges intéressés par le projet.

Je suis heureuse que ce thème ait réuni ce soir un auditoire de cette ampleur et de cette qualité et je laisse sans plus tarder la parole à Monsieur le Préfet. »

De toespraak van prefect Fiscus:

PDF - 106.7 kB
(PDF - 106.7 kB)

Gepubliceerd op 03/04/2012

bovenaan de pagina