Inhuldiging van de Franse tuin op 17 juni 2019 [fr]

De tuin van de Franse Ambassade ligt in het midden van twee historische gebouwen met een grote architecturale waarde: een neoklassiek herenhuis dat in 1901 aan Frankrijk werd nagelaten door de burggraaf Charles de Spoelberch de Lovenjoul, dat vandaag dienst doet als Residentie van Frankrijk, en het Art nouveau-gebouw van de Kanselarij dat ontworpen werd door de architect Georges Chedanne.

Conçu initialement par l’architecte paysagiste belge, René Pechère (1908-2002), le jardin a fait l’objet d’un important travail de recréation pour faire revivre, mais sous une autre forme, la qualité, la force symbolique et la réputation du jardin disparu.

C’est le paysagiste belge Erik Dhont qui a été choisi pour faire revivre le jardin disparu dans le respect du caractère initial du dessin de René Pechère

La réalisation de cette rénovation a été rendue possible grâce au très généreux soutien de nombreuses entreprises et donateurs belges et français réunis au sein du Cercle des Chênes.

Plus d’informations sur l’histoire du jardin et les travaux sur le lien : https://jardindesfrancais.wixsite.com/ambassade-France

Gepubliceerd op 16/07/2019

bovenaan de pagina