La Patrouille de France et la Musique des Forces terrestres, à Liège le 4 août prochain

A l’occasion des cérémonies de commémoration du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, la Patrouille de France et la Musique des Forces terrestres françaises feront le déplacement. Elles interviendront lors de l’inauguration de la cérémonie du centième anniversaire de la remise de la Croix de la Légion d’Honneur française à la Ville de Liège, qui se déroulera dans l’après-midi du 4 août 2014 à l’Hôtel-de-Ville.

À la fois élégante et majestueuse, la Patrouille de France (PAF) conjugue rigueur, entraînement, concentration et enthousiasme. Les évolutions de la PAF impressionnent partout où elle se déplace, par ses figures à la fois techniques et esthétiques.

Chaque été, le spectateur peut admirer les prouesses qu’exécutent les pilotes à bord de leurs Alphajet au cours des différents meetings ou manifestations aériennes. Pour réaliser cette chorégraphie, les pilotes s’entraînent inlassablement au cours de la saison hivernale. Chaque figure, après avoir été conçue et minutieusement analysée a sol, est ensuite réalisée en vol. Lorsqu’elle est bien assimilée par tous, l’équipe ajoute des changements de formation puis, plus tard, les fumées blanches ou tricolores. La patrouille enchaîne ensuite les différentes figures pour donner naissance à la série.

La musique des forces terrestre sera également présente.
Le 43e Régiment d’Infanterie a de tout temps possédé une musique. Historiquement, la musique servait à rythmer la vie quotidienne en garnison (le réveil, la soupe, l’extinction des feux ...), a rehausser les cérémonies et prises d’armes (honneurs au drapeau, aux morts, le ban ...), mais surtout à commander la manœuvre des troupes sur les champs de bataille très bruyants (rassemblement, "en avant", "chargez", "feu" ...)

Seule formation de ce type dans l’armée de terre, aujourd’hui le brass band du 43e RI rehausse les cérémonies militaires et civiles : prises d’armes, commémorations, présentations au Drapeau, accueils de chefs d’états ou de gouvernements, défilés ou parades... (plus de 100 prestations par an dont une trentaine de concerts).
Son répertoire vaste et varié lui permet de pouvoir répondre sans délai aux exigences les plus diverses : musique militaire ou légère, marches étrangères, variétés, hymnes nationaux, quintette de cuivres. L’esprit de tradition militaire est conservé avec ce type de formation puisque l’ensemble de cuivres était au 17ème siècle la formation type des musiques militaires notamment la garde républicaine. Le Brass-band s’honore d’arborer une tenue de gala reprenant l’uniforme de tradition de l’infanterie jusqu’en 1914. Il s’agit d’un orchestre à part entière, avec une palette sonore étendue, des timbres chaleureux, un répertoire éclectique, et des musiciens du terroir, issus des écoles de musique et des conservatoires des régions Nord Pas-de-Calais Picardie.

Le Brass band est actuellement placé sous la direction du Chef de Musique Militaire Principal Maurice MARC assisté du Major Sous-Chef de Musique Francis MARESCAUX et du Tambour Major le sergent-chef Cédric ROLLAND.

publié le 03/06/2015

haut de la page