M. Selgio A. Moirano, Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur [nl]

Ce vendredi 6 février, l’Ambassadeur de France en Belgique, M. Bernard Valero, a remis en présence de sa collègue américaine, les insignes de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur, à M. Selgio A. Moirano, vétéran américain, qui a courageusement participé au Débarquement de Normandie en juin 1944.

Par cette distinction, la France rend hommage aux services particulièrement éminents que M. Selgio A. Moirano a rendus à notre pays en participant à sa Libération.

M. Selgio A. Moirano fut appelé sous les drapeaux en 1942. Il suivit un entraînement particulièrement difficile pour participer à la campagne d’Afrique. En février 1944, il fut embarqué pour l’Angleterre et y suivit un entraînement pour participer au Débarquement de Normandie. Le 6 juin 1944 (D-DAY), Selgio A. Moirano, qui faisait partie de la 90ème Division d’Infanterie, débarqua sur la plage Utah Beach en Normandie.

Après divers combats contre l’ennemi, il fut blessé par une mitrailleuse allemande fin juin 1944. Rapatrié en Angleterre, il resta à l’hôpital jusqu’en novembre 1944. Le 16 décembre, il était embarqué dans un camion en direction des Ardennes belges, où il participa à la Bataille des Ardennes : il est membre des VBB, Veterans of the Battle of the Bulge, une organisation basée à Philadelphie aux Etats-Unis. Lors d’une pause dans les combats, il s’endormit ; retrouvé en état d’hypothermie, il fut hospitalisé jusqu’à fin janvier 1945. Il fut ensuite incorporé dans la 518th Ordnance Heavy Maintenance afin d’usiner des pièces métalliques à Liège. Il fut ensuite chargé d’escorter et de surveiller des prisonniers allemands à Huy (Belgique).

Selgio A. Moirano a ensuite travaillé dans le New Jersey de 1950 à 1972 dans différentes entreprises. Pendant cette période, il fut également pompier volontaire. Il achèvera sa carrière professionnelle en Belgique au sein de l’entreprise Thiry à Huy. Il y travaillera pendant treize ans jusqu’en 1985, avant d’être admis à la retraite.

publié le 03/06/2015

haut de la page