Officiële toekenning van de Franse nationaliteit

Op 15 februari hebben vierentwintig nieuwe Franse burgers uit dertien verschillende landen officieel de Franse nationaliteit gekregen tijdens een ceremonie op de Residentie van Frankrijk, in aanwezigheid van de Ambassadeur van Frankrijk, Mevrouw Michèle Boccoz, de Consul-Generaal, de heer Sylvain Berger, de verkozenen van de Vergadering van Fransen in het Buitenland, en de vele gasten van de families van onze nieuwe landgenoten, die wij van harte verwelkomen.

Fragment uit de toespraak van Mevrouw Michèle Boccoz, Ambassadeur van Frankrijk in België :

«Mesdames et Messieurs, Chères et Chers compatriotes,

J’ai tenu en ce jour symbolique à vous accueillir personnellement dans la communauté et la citoyenneté françaises.

Vous allez vivre un moment important par sa densité symbolique, à l’occasion de cette cérémonie d’accueil dans la communauté et la citoyenneté françaises.

[...]

Cette cérémonie a naturellement un caractère solennel, la circonstance le veut. Mais elle est aussi et surtout un moment d’accueil dans un ensemble humain, dans la Communauté française en Belgique, partie intégrante du Peuple français.

Votre présence montre que vous mesurez pleinement la signification et la portée de votre choix. Car vous avez choisi de devenir ou de redevenir Français. Acquérir une nationalité à une signification particulière. La France ne vous demande pas d’oublier votre autre personnalité nationale, votre culture ou vos traditions. Elle vous demande seulement désormais, en parallèle, d’adopter au moins ses valeurs nationales, et si possible de nous aider à les porter.

Désormais vous participerez à la vie démocratique de la Nation, en particulier lors des échéances électorales de 2012, et à sa défense en cas de besoin. A l’égard de la France, à l’égard de ses compatriotes, chaque Français a des droits et des devoirs : il lui faut être prêt à les assumer dans leur plénitude.

Nos symboles ont également leur importance et sont autant de signes d’appartenance ou de ralliement : le drapeau tricolore, La Marseillaise, la devise républicaine, «Liberté, Égalité, Fraternité ».

[...]

Tous ces référentiels nous identifient, nous rassurent, nous donnent force et fierté. Quand on vit à l’étranger surtout, on ressent une émotion particulière quand on voit flotter nos couleurs ou entend la Marseillaise. En Belgique on est toujours frappé par le retentissement de notre 14 juillet, célébré avec une ferveur extraordinaire.

La citoyenneté française se mêle aujourd’hui à la citoyenneté européenne. Elle la complète et l’enrichit. Citoyenneté française et citoyenneté européenne sont consubstantielles. Cette imbrication doit faire prendre conscience à tout Français du potentiel exceptionnel que donne l’Europe à tous les Européens.

Mesdames et Messieurs, Chères et Chers compatriotes, nous sommes fiers et heureux de vous accueillir. »

Gepubliceerd op 16/02/2012

bovenaan de pagina