"Rien à déclarer"

Dans le cadre de l’opération « Etoile » du projet Hazeldonk du 7 juin dernier, qui réunit les pays du Benelux et la France dans la lutte contre le tourisme de la drogue, une opération de contrôles conjoints franco-belge a été organisée à la frontière sur l’emplacement des anciens bureaux à contrôles nationaux juxtaposés (BCNJ) de Reckem.

L’Ambassadeur de France s’est rendu sur place avec l’attaché douanier français pour le Benelux, pour rencontrer les équipes de la douane et de la police, belge et française, participant à cette opération. Il s’agissait en effet d’une opération inédite depuis plusieurs années. Elle s’est déroulée de 18h à 22h dans de très bonnes condition et a mobilisé des moyens importants (motards de la douane et de la police, équipes maitres-chiens spécialisées dans la détection des stupéfiants et d’un ionscan de la police belge). Cette première édition a permis aux équipes travaillant de chaque côté de la frontière de confronter leurs méthodes de contrôle et d’envisager de nouvelles actions en coopération notamment dans le cadre des prochaines opérations « Etoiles ».

L’Ambassadeur de France a également félicité l’ adjoint du directeur des douanes de Lille et les agents de la brigade des douanes d’Halluin, pour la saisie de 1,6 tonnes de tabac et 124 800 cigarettes de contrefaçon, réalisée la veille sur un conteneur en provenance d’Anvers. Le tabac de contrebande, d’origine chinoise, était dissimulé dans des filtres à air, des tables basses et des portes métalliques spécialement aménagées.

publié le 09/06/2015

haut de la page