Relations économiques [nl]

Les échanges commerciaux entre la France et la Belgique

Le volume des échanges commerciaux entre la France et la Belgique reste important en 2015, bien qu’en légère baisse sur un an (-6,1 %). Avec près de 45 000 entreprises, la Belgique demeure le premier pays d’accueil des entreprises françaises à l’export, mais elle passe au 6ème rang de nos clients et au 4ème rang de nos fournisseurs – tandis que la France reste le 2ème client et le 3ème fournisseur du Royaume. Le solde commercial, structurellement déficitaire pour la France compte tenu des importations de gaz transitant par la Belgique, se réduit en 2015, et dégage un excédent de plus de 2 Mrds€ hors hydrocarbures. Automobile et pharmacie sont les deux champions à l’export, tandis que le gaz naturel reste le principal poste d’importation, et le premier déficit.

Plus d’informations sur les résultats du commerce extérieur France/Belgique 2015 dans le document en ligne

La Belgique est le 4e pays investisseur européen en France en 2016.

La Belgique est le 4ème pays investisseur européen en 2016, à l’origine de 5 % des investissements étrangers en France. Plus de 4 600 entreprises belges emploient en France plus de 135 000 personnes. En 2016, 53 nouveaux investissements belges vont créer ou maintenir 743 emplois en France.

Les investissements belges s’orientent principalement vers les activités de production (30 %), de centres de décision (21 %) et de services aux entreprises (21%).

Le secteur des logiciels et prestations informatiques représente 25% du total des investissements belges. En 2016, les entreprises belges du secteur du transport et stockage sont à l’origine de 13% des projets étrangers dans ce secteur en France.

Les entreprises belges s’implantent majoritairement en Ile-de-France (26%) et dans les Hauts-de-France (21%). Bénéficiant de l’effet frontalier, 11% des investissements à destination des Hauts-de-France proviennent de la Belgique.

Quelques exemples :

EURA NOVA : Eura Nova est une entreprise de consultance en innovation dans le secteur IT, fondée en 2008 en Belgique. Son cœur d’activité est le développement de solutions technologiques innovantes pour ses clients (computer science, machine learning, big data). La PME, en pleine croissance aujourd’hui, fait son retour sur le marché français en ouvrant une filiale d’ingénierie et de R&D à Marseille (PACA), au sein de la technopole de Château-Gobert.

INDAVER : La société belge Indaver (groupe Katoen Natie), une entreprise leader dans la gestion durable des déchets ménagers et industriels, a annoncé l’implantation d’un site de traitement et de valorisation de résidus chlorés en zone industrielle portuaire à Loon Plage/ Dunkerque (Hauts-de-France). Il s’agit d’un investissement de 40 M€ permettant la création de 20 emplois directs à l’horizon 2018.

Lire le rapport sur l’internationalisation de l’économie française : Bilan 2016 des investissement étrangers (pages 83 à 85 pour la Belgique)

- Lire aussi pour 2015 :

Communiqué de presse : 33 682 emplois créés ou maintenus par les investissements internationaux en 2015.

[Dossier de presse : Rapport sur l’internalisation de l’Economie - Bilan 2015 de l’investissement international créateurs d’emplois

Focus Belgique :L’investissement créateur d’emploi belge se renforce en France - lire le communiqué de presse

Rapport sur l’internationalisation le l’économie française - Bilan 2015 des investissement étrangers en France

publié le 28/03/2017

haut de la page