Un nouveau Roi pour la Belgique

JPEG

Copyright Belga

La Fête nationale a été marquée cette année par l’abdication du Roi Albert II et l’intronisation de Philippe 1er qui a prêté serment ce 21 juillet devant les Chambres réunies au Palais de la nation.

La cérémonie d’abdication, qui s’est tenue au Palais royal en la Salle du Trône des Souverains, était précédée d’un Te Deum en la Cathédrale des Saints Michel et Gudule à Bruxelles.

Après avoir rendu hommage au Soldat inconnu, Colonne du Congrès, le nouveau souverain a passé en revue les troupes civiles et militaires avant le grand défilé, place des Palais.

Le défilé militaire et civil, qui rend hommage aux femmes et aux hommes qui, chaque jour, œuvrent à la sécurité des citoyens, était placé cette année, sous le signe de plusieurs anniversaires : les 20 ans de règne du Roi Albert II ; les 10 ans d’existence de B-FAST ; les 75 ans d’existence de l’Escorte royale ; les 150 ans d’existence de la Croix-Rouge et les 30 ans d’existence de la Fête au Parc.

La Famille royale a enfin assisté au feu d’artifice tiré depuis le Palais des Académies, place des Palais.

JPEG

L’ambassadeur de France en Belgique, M. Bernard Valero, a rencontré ce dimanche le nouveau Roi des Belges, Philippe Ier de Belgique, lors des festivités organisées dans le Parc Royal, pour la Fête nationale où se trouvait également la Musique de la Légion Etrangère invitée à participer aux festivités par le Syndicat d’initiative Bruxelles-Promotion, qui avait paradé le matin-même, en marge du défilé militaire.

JPEG
Copyright photo : Henry Weill

publié le 02/06/2015

haut de la page