La diplomatie sportive [nl]

Le sport est un vecteur de rayonnement international, de compétitivité et de création d’emplois. À ce titre, il tient une place importante dans la diplomatie économique et d’influence française, en faveur de laquelle tous les services de l’État sont mobilisés. Aux côtés du mouvement sportif, du ministère des Sports, des entreprises et des territoires, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères s’est doté d’un plan d’actions coordonné par, Laurence Fischer, l’ambassadrice pour le sport.

La diplomatie sportive française est conçue comme une diplomatie globale, axée sur le renforcement de l’influence, du développement économique, la régulation de la mondialisation, et la communication, afin de soutenir le sport français sur la scène internationale.

Alors que la France accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024, il constitue plus que jamais un enjeu de première importance pour notre pays, en termes d’image et d’influence internationale comme de développement économique et social.

"La France se prépare activement à accueillir le monde dans 3 ans, et avec l’ensemble du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, nous prenons toute notre part. C’est une aventure passionnante à laquelle je suis fière de participer avec l’ensemble des acteurs du mouvement sportif français ! Laurence Fischer, ambassadrice pour le Sport"

Les 5 priorités principales de la diplomatie sportive française

- Renforcer l’attractivité du territoire français pour l’accueil de grands évènements sportifs internationaux, en particulier par le soutien des candidatures françaises ;

- Soutenir l’action de Business France afin de promouvoir les entreprises et le savoir-faire de la « Filière Sport » française et d’améliorer leur positionnement sur les marchés internationaux ;

- Valoriser et promouvoir le savoir-faire français dans les domaines de :

  • la formation et de l’éducation,
  • du sport comme outil pour la santé et d’égalité Homme-Femme,
  • du sport comme levier de développement et de structuration de la société civile,
  • de promotion de projets à impact durable pour la population ;

- Encourager l’usage de la langue française lors des événements sportifs et notamment des Jeux olympiques, en coordination avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ;

- Mettre en œuvre les dispositions du plan héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 en lien avec le Délégué interministériel pour les Jeux Olympiques et Paralympiques (DIJOP).

Faire prévaloir les positions françaises

En lien avec le ministère des Sports, l’ambassadrice pour le sport contribue à soutenir et faire prévaloir les positions françaises sur les grandes questions liées au sport telles que la gouvernance, l’éthique, la lutte contre le dopage et les matchs truqués, la lutte contre les discriminations dans le sport. Cette action s’exerce au sein des instances sportives internationales mais également dans les enceintes internationales où ces thèmes sont débattus : ONU, UNESCO, Union Européenne, OCDE, Conseil de l’Europe.

La France, organisatrice d’événements sportifs internationaux de haut niveau

Accueillir des grands événements sportifs sur son territoire constitue une formidable opportunité pour la France. Les compétitions sportives sont des événements majeurs en termes d’attractivité et de rayonnement. Elles génèrent d’importants flux touristiques et attirent de nouvelles clientèles sur les destinations d’accueil des tournois.

Avant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024, la France accueillera de nombreux Championnats du monde, dont les Jeux d’été de sport scolaire en 2022 et la Coupe du monde de rugby en 2023. Autant d’événements qui permettront aux territoires de rayonner et de montrer le meilleur d’eux-mêmes. Il s’agit également d’une vitrine exceptionnelle de l’innovation et des savoir-faire nationaux dans de très nombreux secteurs (services grand public, transport, environnement, bâtiment, sport, numérique, tourisme, santé).

Ces compétitions sont par ailleurs l’occasion de mettre en avant la diversité de nos territoires et de promouvoir les valeurs du sport, notamment auprès des jeunes.

Quels sont les prochains événements sportifs accueillis en France ? :

2021

- Tournoi Qualificatif Olympique Karaté |Paris |11 au 13 juin

- Tournoi Qualificatif Olympique Tir à l’arc |Paris |18 au 21 juin

- Coupe du monde Tir à l’arc |Paris |21 au 25 juin

- Championnat d’Europe Basket-Ball féminin |Strasbourg |17 au 23 juin

- Championnat du monde Vol en planeur | Montluçon |7 au 21 août

- Championnat du monde Vol en planeur formule GP |Château-Arnoux - Saint Auban |5 au 11 septembre

- Championnat d’Europe Basket-Ball 3x3 |Paris| 10 au 12 septembre

2022 :

- Championnat du monde Judo Sourds |Versailles|21 au 24 avril

- Heroes Military Games |Centre National des Sports de la Défense Île-de-France | 7 au 13 septembre

- Championnat du monde ISU de patinage artistique et danse |Montpellier |22 au 27 mars

- Les Gymnasiades School Summer Games (Union Nationale du Sport Scolaire)| Normandie |Mai

- Coupe du monde Para Tir| Châteauroux |Juin

- Championnat du monde BMX (Cyclisme) | Nantes | Fin juillet

- Championnat du monde Golf (équipes amateurs) | Île-de-France - 29 août au 11 septembre

- Championnat du monde Cyclisme sur piste | Montigny-le-Bretonneux - St-Quentin-en-Yvelines | Octobre

- Championnat du monde Pelote basque |Biarritz |16 au 22 octobre

2023 :

- Championnat du monde Ski | Méribel-Courchevel | 6 au 19 février

- Virtus Global Games Sport adapté |Vichy | 4 au 10 juin

- Motocross des Nations Motocyclisme | Ernée | Septembre

- Coupe du monde Rugby | 9 villes françaises |8 septembre au 21 octobre

2024 :

- Jeux Olympiques et Paralympiques | Paris, Île-de-France, Marseille | 26 juillet au 11 août puis 28 août au 9 septembre

- Championnat du monde Tennis Sport adapté | Annecy

PDF - 208.1 ko
Calendrier des prochains évènements sportifs internationaux
(PDF - 208.1 ko)

Coupe du monde de rugby en 2023

#2023 - 10ème COUPE DU MONDE DE L’HISTOIRE

PNG

Du 8 septembre au 21 octobre 2023, la France accueillera la coupe du monde de rugby. Sport universel, le rugby réunit les femmes et les hommes autour de valeurs sacrées : l’engagement, la solidarité, le dépassement de soi et le partage. La Coupe du Monde 2023 sera une fête exemplaire et inoubliable. 45 jours de passion pour vibrer et chanter, tous ensemble.

PDF - 2.6 Mo
Dossier de presse
(PDF - 2.6 Mo)

Le respect de l’environnement, la formation des jeunes, l’action culturelle, la promotion des territoires, le souci de l’inclusion et de la mixité sont les engagements des organisateurs. En effet, un événement sportif, quelle que soit son ampleur, se doit aujourd’hui d’inscrire son action au-delà de matchs d’exception, en poursuivant une mission d’intérêt général. La Coupe du Monde de Rugby France 2023 a pour volonté de transmettre un héritage à l’ensemble des territoires français, grâce à ses valeurs sociales et environnementales.

Le programme Campus 2023 a été inauguré le 30 mars 2021 en présence du Premier ministre. Campus 2023 est le centre de formation d’apprentis créé par France 2023. Au total 1500 alternants – sur les 3000 qui composeront le programme – ont fait leur rentrée avec l’objectif de mettre leurs ambitions au service du sport.

PDF - 640 ko
Communiqué de presse
(PDF - 640 ko)
PDF - 2 Mo
Dossier de presse
(PDF - 2 Mo)

- Plus d’informations sur : https://www.rugbyworldcup.com/2023/

Sur les réseaux sociaux :

Sur twitter :

https://twitter.com/France2023?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

Sur Facebook :

https://www.facebook.com/RugbyWorldCupFrance2023

Paris 2024

JPEG

La diplomatie française mobilisée en soutien à la candidature Paris 2024

Le Comité international olympique (CIO) a désigné mercredi 13 septembre 2017 Paris, ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, et Los Angeles pour 2028.

Retour sur le chemin parcouru par Paris2024 et tous ses partenaires avant cette victoire : une fierté pour la France et l’ensemble des acteurs qui ont porté cette candidature et ont su l’imposer comme une évidence, notamment l’ensemble du réseau diplomatique français.

Une candidature fédératrice

La candidature de Paris est un sujet fédérateur, qui suscite une très forte adhésion nationale. Le projet est porté par tous les acteurs du sport français et soutenu par 77% des Français (sondage TNS Sofres, octobre 2016). Au-delà du grand public, l’ensemble du gouvernement et des acteurs politiques à tous les niveaux, le monde économique, le mouvement associatif, de nombreuses ONG s’engagent pour ce projet.

Le Ministère accueille le 8 février l’équipe du comité de candidature de Paris 2024 pour une présentation aux ambassadeurs des pays représentés en France de la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

La France, une destination attractive pour les grands évènements sportifs

La France a récemment démontré sa capacité à organiser les plus grands événements sportifs, en conservant leurs dimensions populaire, sûre et festive, malgré un contexte international complexe.

Les récents grands événements, sportifs ou non, organisés dans notre pays, à l’image de la COP 21, l’UEFA Euro 2016, ou les Championnats du monde de handball, soulignent le savoir-faire et l’expertise de la France dans ce domaine. Pendant l’Euro 2016, les fans zones ont accueilli en toute sécurité plus de 1,2 million de personnes à Paris, et plus de 4 millions en France.

Avec son patrimoine unique et son savoir-faire en matière d’hospitalité, Paris et la France sont les premières destinations touristiques mondiales. En 2024, la ville deviendra un véritable parc olympique, avec de nombreuses épreuves dans des lieux iconiques, comme la Tour Eiffel, les Invalides, les Champs-Elysées ou le Château de Versailles, en célébration du centenaire des Jeux qui se sont tenus dans la capitale en 1924.

Des valeurs partagées par la diplomatie française

Le projet de candidature de Paris 2024 se veut à la fois solide, responsable et porteur de valeurs fortes d’humanisme, d’inclusion, de rassemblement, des valeurs partagées par la France sur la scène internationale. Cette volonté s’incarne dans plusieurs aspects innovants de cette candidature :

• Une célébration unique des Jeux et de l’olympisme, ouverte à tous, au cœur de Paris et de ses plus beaux monuments.

• Une vision qui s’appuie sur les valeurs de sport et de l’olympisme pour construire une société plus inclusive et solidaire, en France mais également à l’international, avec notamment la place centrale accordée aux Jeux paralympiques dans ce projet.

• Les premiers Jeux qui s’inscrivent dans la lignée des Accords historiques de Paris sur le climat. Ce sujet est essentiel pour Paris 2024. Les Jeux de Paris 2024 auront une empreinte carbone réduite de 55% par rapport aux Jeux de Londres 2012 et Rio 2016.

• Des investissements en infrastructures (non liés aux Jeux) exclusivement concentrés sur les besoins des territoires, au service des populations (logements, équipements sportifs de proximité, passerelle). Avec 95% d’équipements déjà existants ou temporaires, Paris 2024 n’aura que deux types d’équipements à construire : les villages des athlètes, celui des médias et le centre aquatique, d’où l’assurance d’un budget responsable et maîtrisé.

• Un héritage fort pour les populations au lendemain des Jeux. A l’issue des compétitions le village sera transformé en un nouvel éco-quartier mixte avec des écoles, des commerces et une variété dans la destination des logements.

- Déclarations officielles  :

Déclaration de l’Élysée - Attribution de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024

Un siècle après les Jeux de 1924, le Comité International Olympique (CIO) a choisi de confier à Paris et à la France l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Le Président de la République Emmanuel MACRON est extrêmement reconnaissant au CIO de cette décision qui honore la France. Elle portera avec fierté les valeurs de l’olympisme de solidarité, d’excellence, d’amitié et de respect.

Emmanuel MACRON salue ce succès et la formidable opportunité que les Jeux représentent pour accompagner la transformation de notre pays, accroitre son attractivité internationale, dynamiser nos territoires, et renforcer la place du sport partout en France.

Le Président adresse ses plus chaleureuses félicitations à Tony ESTANGUET et Bernard LAPASSET et à toute l’équipe de Paris 2024 qu’ils ont animé. Il recevra, aux côtés de la Ministre des Sports, Laura FLESSEL, l’ensemble des acteurs impliqués dans la candidature à l’Elysée vendredi 15 septembre 2017 pour saluer cette victoire historique.

Ces jeux seront des jeux extraordinaires, surprenants, festifs mais aussi des jeux exemplaires en matière de maitrise budgétaire, d’impact environnemental et social, et de sécurité. C’est pourquoi dès demain, le Président de la République nommera en Conseil des ministres un délégué interministériel chargé des Jeux Olympiques et Paralympiques pour accompagner et coordonner l’ensemble des services de l’Etat.

Paris accueillera les jeux olympiques en 2024 - Déclaration de M. Jean-Yves Le Drian (13 septembre 2017)

Un siècle après avoir accueilli les Jeux olympiques d’été, Paris vient d’être élue ville hôte des jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Cette victoire récompense un travail collectif volontaire et déterminé.
Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères s’est mobilisé pour promouvoir et accompagner pendant plus de deux ans le comité d’organisation de la candidature de Paris, que je remercie de ses efforts et que je félicite pour ce grand succès.

L’ensemble du réseau diplomatique français a inscrit la candidature de Paris 2024 dans son dialogue avec les partenaires étrangers de la France et a participé à sa promotion, dans le respect des règles de bonne conduite du code d’éthique édicté par le comité international olympique. De nombreux événements (sportifs, culturels, gastronomie, art de vivre à la française, etc) ont été organisés par les services des ambassades, des consulats généraux, des alliances françaises et des lycées français. Ces événements ont illustré les valeurs du sport et de l’olympisme, telles que le respect et l’amitié et ont aussi mis en lumière l’attractivité, l’innovation et le savoir-faire de la France, terre d’accueil de grands événements sportifs, ainsi que la langue française, l’une des deux langues officielles du comité international olympique.

Budgétairement sobres et responsables, ces jeux olympiques auront un impact économique évalué à 10,7 Mds d’euros sur la période 2017-2034, d’après une étude du centre de droit et d’économie du sport. Les effets sur le tourisme sont estimés à 3,5 Mds d’euros sans compter les retombées bénéfiques de long terme sur l’attractivité touristique de notre pays, grâce aux nouvelles infrastructures de transport prévues et à la visibilité médiatique d’un tel événement. Ils témoigneront également du dynamisme et de la capacité à innover des entreprises françaises.

Le réseau diplomatique reste mobilisé pour expliquer et documenter ce projet auprès de tous nos partenaires afin d’en tirer tout le parti possible aux plans économique et touristique sans attendre.

- Plus d’informations sur le site internet : https://www.paris2024.org/fr/

- Sur les réseaux sociaux :

Sur Twitter :

https://twitter.com/Paris2024?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

https://twitter.com/equipefra]

Sur Facebook :

https://www.facebook.com/Paris2024/

Lien vers la rubrique des actualités sportives

publié le 23/07/2021

haut de la page